FFP1, FFP2, FFP3 ? Toutes les explications sur les masques anti-pollution !

Posté par: Myriam Mahlouf - Community Manager WAIR Dans: La pollution de l'air Sur: Commentaire: 0 Frappé: 159392

FFP1, FFP2, FFP3 ? Qu'est-ce que cela signifie ? Quel masque anti-pollution utilisé ? Retrouvez toutes nos explications détaillées ici. 

Filtration des virus 

Nos masques sont des masques anti-pollution.
Ils ont été conçus pour filtrer les poussières et pollens jusqu’à une taille de 0,1 microns (jusqu’aux particules fines).
Ce qui positionne notre masque sur le podium des masques les plus efficaces du fait de l’étanchéité parfaite de la filtration.
 
Nous n’avons aucune information sur l’efficacité des masques comme protection médicale.
Seul un professionnel de santé peut conseiller d’en porter selon votre état de santé. De plus il vous indiquera les bonnes pratiques.
 
En ce qui nous concerne,
nous avons conçu notre masque contre la pollution atmosphérique et les pollens.
 
Nous faisons partie des masques les plus performants du marché.
Nous avons soigné l’esthétique pour être évolutive et adaptable à vos humeurs quotidiennes.
Enfin, la douceur résultant du contact en silicone rend son usage très confortable.
 
Persuadé que vous comprendrez nos valeurs et notre revendication du « fabriqué en France ».
 

Qu’est-ce que la pollution de l’air ?



La pollution de l’air a différentes origines : les transports, les bâtiments, les déchets, l’industrie, l’agriculture, la production d’énergie, mais elle peut également avoir une origine naturelle. Les différents polluants peuvent être :


- Des particules fines et ultra-fines (PM10, PM2,5, PM0,1)
- Des pollens
- Des gaz (Oxyde d’azote, Monoxyde de carbone…)
- Des moisissures
- Des bactéries
- Des odeurs 

Le masque anti-pollution WAIR protègent les utilisateurs de ces polluants jusqu’aux PM0,1, qui sont des particules fines.

Différents types de masques anti-pollution

La plupart de nos concurrents ont choisi de développer un DEMI-MASQUE, qui a un format plus encombrant sur le visage car il passe SOUS LE MENTON mais une surface de filtration plus grande.
Exemple de demi-masque :

Les masques anti-pollution WAIR, pour être peu encombrants et donc plus esthétiques et faciles à porter sont des QUART DES MASQUE. Mais ils utilisent ainsi des filtres plus petits.
Exemple de quart de masque :

 

L'EFFICACITÉ DE FILTRATION ÉTANT PROPORTIONNELLE À LA SURFACE DU FILTRE, un quart de masque devra utiliser un filtre plus dense (plus filtrant) pour atteindre, avec une surface plus petite, le même niveau d'efficacité de filtration qu'un filtre plus grand.
Vous nous suivez toujours ?  

P1, P2, P3, quelles différences ?

On parle de FFP pour les masques jetables et de FMP pour les masques réutilisables. Les niveaux P1, P2 et P3 pour ces deux catégories correspondent aux mêmes exigences. Les niveaux varient en fonction du taux de Fuite Totale vers l’Intérieur (FTI), cela signifie la quantité d'air qui ne passe pas à travers le filtre et qui n'est donc pas filtrée, et du taux de Pénétration (ou taux de filtration) du média-filtrant. Cela signifie le % de particules retenu par le dispositif.

Les classifications requièrent les résultats suivants :

FFP1 ou FMP1 =  Filtration : 80 % au minimum. Taux de fuite vers l'intérieur : 22 % au maximum
FFP2 ou FMP2 = Filtration : 94 % au minimum. Taux de fuite vers l'intérieur : 8 % au maximum
FFP3 ou FMP3 = Filtration : 98 % au minimum. Taux de fuite vers l'intérieur : 2 % au maximum

IMPORTANT : La mention « FFP3+ » est une pure invention marketing !

Seul un masque à la structure parfaitement étanche et au filtre extrêmement imperméable (difficilement respirant) peut atteindre le niveau P3.

CE NIVEAU P3 EST RECOMMANDÉ POUR LES PROFESSIONNELS
EN CONTACT AVEC BEAUCOUP DE PARTICULES ET SUR DE LONGUES HEURES,
MAIS SURTOUT PAS POUR LES CYCLISTES, SCOOTERISTES,
RUNNER OU POU TOUTE PERSONNE AMENÉE À SE DÉPLACER ET À VENTILER !

Avoir un masque P3 signifie que l'effort de respiration va être très important. Ainsi, en cas de fuite au visage, le masque anti-pollution non étanche représente un danger. En effet, l'utilisateur va respirer plus fort, ce qui favorisera l'entrée des particules fines.

WAIR correspond donc à un niveau FMP1.

LE NIVEAU P1 GARANTIT UN TRÉS HAUT NIVEAU D'EFFICACITÉ DE FILTRATION
TOUT EN CONSERVANT UN BON CONFORT DE RESPIRATION. 

Grâce aux masques anti-pollution WAIR, 92,8% des particules fines jusqu’aux PM 0,1 sont arrêtées.

WAIR permet donc à ses utilisateurs de faire un effort physique tout en leur apportant une protection très élevée. Alors que des niveaux P2 et P3 ne permettront pas à l’utilisateur de respirer correctement durant l’effort. Les résistances respiratoires étant trop élevées pour le niveau P2 et P3, l’utilisateur aura la sensation d’étouffement lors de l’effort, même modéré.

EN149, N99, N95, EN1827 et puis quoi encore ? À quelle norme puis-je faire confiance ? Quelle est la plus protectrice ?

Tout masque anti-pollution promettant une protection respiratoire est un EPI, c'est-à-dire un Equipement de Protection Individuelle. Cette condition oblige tous les masques souhaitant être vendu en Europe à se conformer à une norme européenne correspondant à sa catégorie de masque. Et c'est là que ça se complique...car il existe une multitude de normes en fonction des multitudes de types de masques de filtration en vigueur. La plus connue est la EN149, mais elle s'adresse aux masques antipoussières jetables et donc ne correspond pas à WAIR.

WAIR a donc répondu a une autre norme appelée EN1827, beaucoup moins connue mais destinée "Appareils de protection respiratoire - Demi-masques sans soupape inspiratoire et avec filtres démontables, contre les gaz, contre les gaz et les particules, ou contre les particules" donc plus adéquate. Les exigences de filtration étant identique à la EN149.

N95 et N99 correspondent à des normes américaines. Elles sont chacune moins exigeantes que les normes européennes, donc plus facile à avoir.

CE QU’IL FAUT RETENIR :

Les masques anti-pollution WAIR ont été conçu en étroite collaboration avec des spécialistes de la qualité de l'air er e la filtration, des pneumologues et des usagers qui ont validé les choix techniques de la configuration du WAIR pour atteindre les exigences des règlementations européennes.

Les masques anti-pollution WAIR ont un format quart de masque qui est bien plus compact que les demi-masques largement en vigueur. Il garantit des performances équivalentes aux produits en format demi-masques.

Les masques anti-pollution WAIR peuvent être accessoiriser d'un textile disponible en plusieurs formes et coloris afin de les rendre plus élégant sur le visage, et donc plus discret. Ceci pour se démarquer des produits actuellement sur le marché ayant une allure agressive et peu esthétique.

Les masques anti-pollution WAIR allient donc les meilleures techniques de filtration à l’élégance, une première dans le secteur de la protection respiratoire pour les civils.



commentaires

laisse ton commentaire

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre